La Vallée de la Seine XXL

Un corridor d'envergure européenne

28 novembre 2017

Les agences d’urbanisme de la Vallée de la Seine, en partenariat avec l’État et les Régions Île-de-France et Normandie, ont organisé leur rencontre annuelle le mardi 28 novembre 2017 au Havre sur le thème : La Vallée de la Seine XXL, un corridor d'envergure européenne et mondiale

 

Quel est le positionnement de la Vallée de la Seine à l’échelle mondiale ?


Quelles sont les grandes mutations affectant les transports dans un monde économique globalisé ?


Comment le territoire peut-il relever ces défis, attirer et capter les richesses ?

 

Une semaine après que le Premier ministre, Édouard Philippe, et le Président de la Région Normandie, Hervé Morin, ont affirmé leur souhait « que la France devienne l’une des portes de l’Europe continentale » (lors des assises de l’économie de la mer, le 20/11 au Havre), les agences d’urbanisme de la Vallée de la Seine  ont organisé une journée pour identifier les clés de réussite communes à la Vallée de la Seine, dans un monde en profonde mutation.

 

Près de 200 acteurs de la Vallée de la Seine (institutionnels, entreprises, universitaires…) ont assisté à l’événement organisé avec le soutien de l’État et des Régions Ȋle-de-France et Normandie. Ils ont été accueilli par Luc Lemonnier, Maire du Havre, Président de la CODAH et Président de l’AURH. 

 

Jean-Baptiste Gastinne, vice-président de la Région Normandie et François Philizot, délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine ont clos l’événement.

 

Télécharger le communiqué de presse publié à l'issue de l'événement

Comment renforcer la Vallée de la Seine en tant que corridor européen et mondial ?

Les échanges de la journée ont permis d’apporter les points de vues complémentaires d’institutionnels, de représentants portuaires, d’acteurs économiques et d’universitaires sur les enjeux de développement de la Vallée de la Seine.

Transformation des chaînes de valeur, compétition accrue entre les corridors de transport, explosion du tourisme… les grandes mutations de l’économie mondiale constituent autant d’opportunités et de défis pour la Vallée de la Seine dans l’objectif de consolider et renforcer son positionnement aux échelles régionale, européenne et mondiale, de développer l’offre de ses ports et d’attirer des investisseurs valorisant ainsi son territoire.

En retrait aujourd’hui des premiers ports et corridors du monde, la Vallée de la Seine ne sera en capacité de créer davantage de richesse qu’en s’inscrivant dans des nouveaux réseaux de coopération qui dépassent largement ses limites. Les passerelles à consolider ou à créer avec d’autres territoires limitrophes ou plus éloignés constituent une des réponses pour faire face aux défis de la globalisation de l’économie.

La Vallée de la Seine est un territoire de projet inédit qui fonctionne en réseau. C’est par la mise en place d’alliances diversifiées qu’elle pourra trouver de nouveaux leviers de développement.

Déjà fortement structurée à l’intérieur de ses limites depuis plus d’une décennie, la Vallée de la Seine a tout à gagner à multiplier les coopérations avec les territoires voisins comme la région Hauts-de-France ou la région Grand Est mais aussi à des échelles nationales et européennes. 

L'ÉTUDE ANNUELLE

La Vallée de la Seine XXL, quel positionnement à l'échelle mondiale, européenne et inter-régionale

Dans un premier temps, le document présente le nouveau contexte mondial : 

  • les mutations de l’économie (fragmentation de la production, rééquilibrage Nord/Sud, saut dans le gigantisme, montée en puissance des corridors de transport, explosion du tourisme mondial), 
  • le positionnement de la Vallée de la Seine dans les flux portuaires et le commerce international ;
  • l’essor des croisières maritimes ;
  • l’organisation des territoires portuaires. 

Dans un second temps, il étudie comment la Vallée de la Seine peut s’adapter à ces transformations :

  • la structuration des acteurs ;
  • de nouveaux types de coopérations et des coopérations à plus grande échelle ;
  • l’impact potentiel du Brexit.

Télécharger le document (20 Mo) 

LE DÉROULÉ DE LA JOURNÉE

10h : Ouverture et accueil café


10h30 : Accueil par Luc Lemonnier, Maire du Havre, Président de la CODAH, Président de l'AURH


10h45 : Présentation de l’étude menée par les agences d’urbanisme de la Vallée de la Seine

La Vallée de la Seine XXL, quel positionnement à l'échelle mondiale, européenne et inter-régionale ?


11h15 :  Ports et corridors, la nécessaire adaptation aux évolutions du 21e siècle

Table-ronde

  • Bruno Delsalle, directeur adjoint, AIVP (Association internationale villes et ports)
    Les conséquences du gigantisme dans les villes portuaires et les territoires traversés par les flux, quels défis pour demain ?
  • Lydia Mykolenko, Responsable des études fret et logistique, IAU Ȋle-de-France
    Le positionnement de l’axe Seine au sein de la vision BRI (Belt and Road Initiative)
  • Jérôme Verny, Docteur en géographie, NEOMA Business School
    Comprendre le développement des corridors Europe/Asie
  • Olivier Ferrand, Directeur de la stratégie et du développement, Haropa


12h30 : Cocktail déjeunatoire


13h30 :  Repenser les coopérations territoriales à de nouvelles échelles

Table-ronde

  • Sebastian Loew, Architecte, urbaniste, consultant et enseignant membre du Urban Design Group, Londres
    Du cas de Thames Gateway à la mégalopole Londres/Paris
  • Emilie Gravier, Directrice du développement et de la promotion portuaire, Port Autonome de Strasbourg
    La place des ports dans les nouvelles formes de coopérations territoriales ?
  • Jean-Luc Léger, Président, CESER Normandie
    L’action conjointe des CESER Ile-de-France / Normandie / Hauts-de-France : vers de nouvelles coopérations ?
  • Brigitte Fouilland, Directrice exécutive, Ecole urbaine de Sciences Po
    Gouvernance territoriale et partenariats public/privé, les nouveaux enjeux ?

 

14h45 : Intervention du grand témoin de la journée
Antoine Frémont, directeur scientifique adjoint de l’IFSTTAR


15h30 :  Discours de clôture

  • Jean-Baptiste Gastinne, Vice-Président en charge des transports et des ports de la Région Normandie
  • François Philizot, délégué interministériel au développement de la Vallée de la Seine

 


16h : Fin de l’événement

 

 

La journée a été animée par Jean Dumonteil