Voyage-atelier - Imaginons la Vallée de la Seine de demain

 

Retour sur le voyage-atelier

IMAGINONS LA VALLEE DE LA SEINE DE DEMAIN

5e édition du voyage-atelier des acteurs de l'aménagement de la vallée et de la baie de la Seine 

3 & 4 décembre au Havre

 

Après quatre années d'explorations et de réflexions dans les paysages de la vallée et de la baie de la Seine, l'École nationale supérieure de paysage, en partenariat avec l'Agence d'urbanisme de la région du Havre, a organisé, les 3 et 4 décembre derniers, un atelier de capitalisation pour imaginer et mettre en débat les évolutions possibles des territoires séquaniens, de Cherbourg à Paris.

Territoire d’enjeu national et international, la vallée de la Seine est traversée par de grands défis liés au changement climatique, à l’artificialisation des sols, et à la concentration extrême des activités et des flux. De Paris à la mer, pendant deux jours, les participants ont analysé les dynamiques d’évolution de leurs territoires et imaginés des leviers d’actions pour construire des scénarii cohérents du territoire en 2040. 

Pour cette cinquième édition du voyage-atelier, 45 acteurs de l'aménagement du territoire, techniciens de collectivités territoriales, étudiants, universitaires et simples curieux se sont réunis au Havre pour deux jours d’explorations sur le terrain et en atelier. 

En introduction du voyage-atelier, François Maîtrepierre, enseignant-coordinateur de projets à l’ESADHaR, a invité les participants à chorégraphier les composants du territoire : l’eau, l’estuaire, le méandre, la baie ...  Rassemblés sur les falaises du site d’Aquacaux, avec pour toile de fond ciel, terre et mer, les participants ont ensuite retranscrit de manière sensible les dynamiques de transformation et d’évolution des paysages de la vallée de la Seine.  

De retour en atelier les participants se sont attelés à des ateliers inspirés des démarches de prospectives territoriales. À l’issue de ces journées d’échanges et de débats, les participants ont souligné l’importance de penser l’interdépendance des territoires normands et franciliens et la nécessité de construire des solidarités à l’échelle de la vallée de la Seine autour de différentes thématiques.

Les réflexions de l’atelier seront amendées lors du prochain voyage-atelier des 19 et 20 mars et alimenteront la production d'une représentation graphique qui sera diffusée à l'automne 2020 à tous les acteurs de l'aménagement de la vallée et de la baie de la Seine.

 

>> Téléchager le programme du voyage-atelier

>> Télécharger la liste des participants

 

Retour sur le voyage-atelier en images