Webmap - Dynamiques d'artificialisation

17 novembre 2020

La Vallée de la Seine est un espace considérablement artificialisé en raison de son importante densité démographique et économique. L’anthropisation des espaces y est très ancienne. Elle hérite de façons de fabriquer l’espace urbain qui ont bousculé les équilibres naturels, en particulier à partir des trente glorieuses, période où l’extension urbaine a porté un developpement urbain conséquent. Entrant dans l’ère de la troisième révolution industrielle, la Vallée de la Seine est confrontée à des défis environnementaux et économiques en rupture avec cet héritage. La reconfiguration spatiale des fonctions économiques et résidentielles et la réduction de leurs empreintes environnementales sont depuis au coeur des réflexions planificatrices et urbanistiques des territoires. Ceci rend par conséquent nécessaire l’optimisation foncière au sein des espaces urbains existants, notamment via la requalification des espaces de friche et la densification des tissus urbains.

Accès à la carte