Fiche-action 3.3 « Tourisme et culture »

La Seine à vélo

L’ouverture d’un itinéraire cyclable le long du fleuve est emblématique pour la démarche « Vallee de la Seine ». Le projet d’itinéraire Paris-Le Havre, le long de la Seine est un projet dûment mentionné par le contrat de plan « Vallée de la Seine ».

Un levier de développement durable de la Vallée de la Seine

L'édition 2016 des rencontres des agences d'urbanisme de la Vallée de la Seine a constitué l'occasion de réunir les les acteurs techniques et les partenaires du projet. Deux volets de l'étude des agences d'urbanisme "Véloroute des bords de Seine - Levier de développement durable de la vallée" ont été restitués. Cet événement a permis d’échanger sur le projet de véloroute des bords de Seine, appréhendé comme vecteur d’un développement intégré des territoires : mobilités, développement touristique et économique, amélioration de l’écosystème du fleuve.

En 2017, les cosignataires du CPIER 2015-2020, avec les départements de l’Axe Seine et les territoires traversés, ont acté le financement des opérations préalables à l’ouverture de la V33 en 2020 : la structuration du partenariat et la mise en place d’une signalisation et d’un marketing territorial adaptés.

Inauguration de l'itinéraire et lancement du site Internet

Parfait exemple du développement du cyclotourisme en France, l’itinéraire cyclable La Seine à Vélo accueille officiellement le grand public le 15 octobre 2020. La véloroute explore 8 départements le long de la Seine en reliant Paris au Havre et à Deauville.

À cette même date, La Seine à Vélo lance son site internet www.laseineavelo.fr . Le site a pour objectif la valorisation des différentes étapes de l’itinéraire et offre aux internautes un aperçu complet de leur prochaine aventure au fil du fleuve.

Opération "Berges Saines"

« La Seine en Partage et ses Affluents » est une association qui regroupe, depuis 2001, les communes riveraines de la Seine et de ses affluents autour d'objectifs commun : valoriser tous les atouts que la riveraineté peut offrir aux communes des bords de l’eau, protéger les zones humides et la biodiversité et proposer des réponses concrètes aux difficultés de la riveraineté.

L'association est soutenue dans le cadre du contrat de plan interrégional de la Vallée de Seine 2015-2020 (CPIER VdS), notamment en ce qui concerne l’opération « Berges Saines ». Il s’agit d'un ramassage citoyen et bénévole de déchets abandonnés sur les berges. Animée par les maires et mobilisant citoyens, associations et entreprises locales, l'opération connaît chaque année un franc succès. Les « volontaires » sont de plus en plus nombreux (des dizaines de milliers désormais) tout au long du linéaire du fleuve et de ses affluents et leur « tableau de chasse » (des dizaines de tonnes de déchets) toujours aussi surprenant, allant de vieilles carcasses de voiture à du matériel électroménager en passant par des vieux matelas, des parpaings, bien sûr des bouteilles de plastique, sans parler des mégots et des cotons-tiges.

 

Pour cette 9ème année, l’opération a lieu du 18 septembre au 8 octobre 2020, pendant la Semaine européenne du Développement durable.

 

Renseignements : Port : 06 82 58 47 06 - Courriel : La-seine-en-partage@orange.fr

Site Internet - Twitter : @berges_saines – Facebook : @bergessaines