Fiche 1.3 : Connaissance des paysages et de leur évolution

Connaissance des paysages de la Vallée de la Seine et de leur évolution   Sommaire

04 novembre 2019

Objectifs

L’unité morphologique de la Vallée de la Seine, de Paris à Cherbourg, se traduit par des paysages dont la beauté, l’histoire et la diversité constituent un atout pour le territoire. De nombreux acteurs s’appuient sur ces qualités pour y développer des stratégies touristiques principalement, mais aussi de développement économiques et logistiques. Situées tant autour du fleuve que dans ses jonctions avec la façade maritime normande, du Cap de la Hague à l’embouchure de la Bresle, ou avec les autres espaces connexes, on constate que dans les montages de projets d’aménagement, le paysage ne semble pas avoir sa place dans les critères d’implantation de nouvelles constructions, et ce à toutes les échelles.

Afin de développer de la cohérence entre les fiches-actions du CPIER et de mieux orienter l’action publique, une coopération avec l’École nationale supérieure de paysage (ENSP), pilote d’un cluster de compétences autour de l’aménagement du territoire et des paysages, a été établie pour révéler les acteurs référents sur chacun des territoires.

À travers une démarche sensible, pragmatique et attachée à la réalité du terrain, l’action menée par l’ENSP, en partenariat avec l’agence d’urbanisme Le Havre - Estuaire de la Seine (AURH), souligne l’intérêt de l’expérience in situ et de la pluridisciplinarité pour valoriser au mieux la diversité de ce grand territoire monumental et comprendre ses enjeux croisés qui offrent une mosaïque de paysages convoitée.

Accéder aux projets de cette fiche