Fiche-action 3.2 « Transition écologique et valorisation économique »

Appel à Manifestation d'Intérêts : "Transition Ecologique et Valorisation Economique"

Fiche action 3.2 / CPIER Vallée de la Seine

L'AMI "Transition Écologique et Valorisation Économique" s'inscrit dans le cadre du Contrat de Plan État-Régions signé le 25/06/2016. Associant l'ADEME, les Conseils régionaux d'Ile-de-France et de Normandie et les services de l’État, il vise à favoriser l'essor de projets interrégionaux, innovants et exemplaires dans 4 domaines : l'économie circulaire, les nouvelles mobilités, les énergies renouvelables et de récupération et les filières industrielles.

En savoir plus

4 février 2020 : Journée de présentation des résultats de l’AMI

La Direction régionale Ile-de-France de l’ADEME, la délégation interministérielle au développement de la vallée de la Seine et les Régions Normandie et Île-de-France ont le plaisir de vous convier à la journée de présentation des résultats de l’AMI associé au CPIER de la vallée de la Seine « Transition Écologique et Valorisation Économique »

« La vallée de la Seine, un territoire d’innovation et d’expérimentation pour relever le défi du changement climatique »

Témoignages inspirants des lauréats

Mardi 4 février 2020 de 08h45 à 16h30

 

Inscrivez-vous

 

Présentation des projets lauréats de l'appel à manifestations d'intérêts "transition écologique et valorisation économique"

Cette publication présentent l'ensemble des projets financés dans le cadre du CPIER Vallée de la Seine ainsi que la synthèse des résultats de l'évaluation menée sur la période 2015-2018.

Téléchargez la brochure de présentation des lauréats

Décarboner la mobilité dans la Vallée de la Seine

The Shift Project

[Présentation du projet par The Shift Project]

La mobilité quotidienne en France est aujourd’hui principalement assurée par la voiture particulière. C’est le résultat de décennies de politiques d’aménagement et d’investissements publics qui ont favorisé l’étalement urbain et la voiture. Inverser cette tendance pour réduire les déplacements individuels en voiture prendra du temps.

Or, il apparait aujourd’hui comme essentiel de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), dont la voiture est le mode le plus émetteur, au sein du secteur le plus carboné : le transport. D’autre part, la baisse de la disponibilité (physique) du pétrole et l’introduction de taxes destinées à décourager l’utilisation de combustibles fossiles induit une forte tension sur la mobilité quotidienne des Français. Cette tendance, lourde si l’action climatique est prise au sérieux, ne pourra que s’accentuer si rien n’est entrepris pour réduire la dépendance à la voiture dans la mobilité quotidienne.

Partant de ce constat, The Shift Project a mené en 2017 l’étude « Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité ». Cette étude a donné lieu à des éléments chiffrés sur les systèmes de mobilité alternatifs à la voiture particulière en solo (autosolisme) dans les zones de moyenne densité (ZMD) de France métropolitaine.

The Shift Project propose de reproduire une partie des résultats de l’étude France en se focalisant uniquement sur les aires urbaines de la Vallée de la Seine (VdS). Un zoom sera ainsi réalisé sur les régions Île-de-France et Normandie ainsi que sur trois métropoles, Caen, Rouen et Le Havre

En savoir plus sur le site The Shift Project

Point d'étape du projet le 24 janvier 2020

Téléchargez la présentation du 24 janvier 2020